14ème édition du festival – le programme 2019 :


19H00 > accueil apéritif et surprises avec l’équipe de L’Arène Théâtre

avec Céline Pique, Christophe Champain, Thierry de Chaunac, Frédéric Klein, Reynald Rivart, Laurent Salgé, Eric Sanjou, Pol Tronco.


19H40 > Bernardo Sandoval & Serge Lopez

Deux grands noms du flamenco dont les routes s’entrelacent depuis 30 ans. Il y a des histoires musicales qui prennent leurs racines hors du temps et des modes, celle de Serge et Bernardo fait partie de ces rencontres liées par une même passion, une même dévotion et une même attitude de vie face à la musique. Dans les années 80, Serge Lopez intègre la formation de Sandoval. Avec cette fusion et complicité, ils donneront des concerts dans toute l’Europe et enregistreront plusieurs albums. S’en suivra une carrière personnelle pour chacun en France et dans le Monde. Aujourd’hui, les voilà à nouveau réunis avec ce magnifique duo : une création originale conçue à partir des moments de vies et de musique de chacun de ces deux grands artistes, de ces deux grandes guitares autour d’une seule envie : partager sans retenue, sans barrière ni préjugés, une musique et des voix qui coulent dans leurs veines et nous enchantent le cœur !


21H15 > repas et surprises avec l’équipe de l’Arène Théâtre


22H40 > Le Gros Cabaret

Par le Collectif Chacun pour Soi, interprété par Hélène Larrouy (que nous avions déjà accueilli avec son solo « Prisca de Grimon »), David Bourgeois et Alexandre Bordier (que nous avions également accueilli aux Décousues il y a quelques années avec le spectacle « Mary Gladys et Max-Paul Expérience »). Dans ce « gros cabaret », trois artistes tentent par tous les moyens de faire croire au public que ce cabaret est une grosse production à vingt artistes ! Alors le présentateur utilise tous les subterfuges pour le faire croire, les acteurs changent de costumes plus vite que leurs ombres afin de faire illusion. Ils vont tout faire pour que tout se déroule comme la franchise « Françis Gros », dont ils dépendent, le prévoit. Dans leurs cas, l’entreprenariat sous franchise, véritable chimère d’autonomie et de réussite économique, se transformera bien souvent en désespoir familial et personnel. Les trois protagonistes nous embarquent avec bonheur dans leur jusqu’auboutisme, leur désir de liberté et leur dérisoire condition. Trois artistes clownesques, décalés et hilarants.